Institut Charles Gerhardt
Equipe Architectures Moléculaires et Matériaux Nanostructurés
logo AM2N
 Accueil > Techniques séparatives
ICGM
ENSCM
CNRS
lien photo
espaceur bandeau espaceur
espaceur
espaceur

espaceur

Techniques séparatives

GC – FID

La chromatographie en phase gaz avec un détecteur à ionisation de flamme est l’outil d’analyse le plus performant en terme de séparation mais est réservé aux composés volatiles et non sensibles en température.

Colonnes :

  • CP Sil 5 CB ( 30m x 0 ,25mm x 0,25µm)
  • CP Chiral Sil Dex CB ( 25m x 0 ,25mm x 0,25µm)

Marque : Thermo Finnigan

Modèle : GC Trace

Année d’achat ≈ 2000

GC-MS

La chromatographie en phase gaz couplée à un détecteur spectro de masse (quadripôle).

GC :

  • Injecteur split/splitless
  • Fast GC : régulateur 970kPa
  • Automate : 150 positions

MS :

  • Mode d’ionisation : impact électronique
  • Vitesse de scan : 50 scans/s
  • Vitesse d’acquisition : 10 000 uma/s

Colonnes

  • Zebron ZB-5ms ( 20m x 0 ,18mm x 0,18µm)
  • Zebron ZB-WAX ( 20m x 0 ,18mm x 0,18µm)

Marque : Shimadzu

Modèle : QP2010SE

Année d’achat : 2011

HPLC analytique

La chromatographie liquide analytique se distingue en plusieurs applications. La phase mobile est liquide et il existe différentes phases stationnaires.

  • Phase inverse :

La chromatographie liquide analytique en phase inverse permet la séparation de quasiment tous les composés. La phase stationnaire est une silice greffée dont la polarité peut être ajustée avec précision. Pompe quaternaire, dégazeur, automate, injection 1 à 100µL, colonne greffée C18 de 5µm en 15cmx4,6mm, détecteur à barettes de diodes.

Marque : shimadzu

Modèle : LC 20 A

Année d’achat : 2008

  • Phase normale chirale :

La chromatographie liquide analytique en phase normale chirale permet d’établir l’excès énantiomèrique d’un composé en phase normale. Pompe quaternaire, dégazeur, automate, injection 1 à 100µL, détecteur à barettes de diodes. Colonnes : OD, OD-H, AD, OJ, OC, OT Nous allons nous équiper également avec des phases immobilisées : IA, IB et IC.

Marque : shimadzu

Modèle : LC 20 A

Année d’achat : 2008

GPC

La chromatographie à perméation de gel ou d’exclusion stérique, permet de séparer les molécules suivant leur taille. Les pores de la phase stationnaire permettent de retenir plus ou moins les macromolécules. Pompe isocratique sous THF, vanne rhéodyne, détecteur RI (indice de réfraction)

2 colonnes en série (5µm, 100Å , 300x7,5mm) permettent une gamme de linéarité de <4000 à 20k

Marque : Waters

Modèle : LC 20 A

Année d’achat ≈ 1995

Chromatographie Flash

La chromatographie flash (basse pression) permet de séparer des produits plus rapidement et à moindre coût qu’avec une chromatographie préparative.

Le laboratoire dispose de 7 systèmes de chromatographie flash de différentes marques et modèles de plus en plus performants au cours du temps.

Aujourd’hui un appareil dans notre laboratoire est classiquement équipé d’une pompe quaternaire et supporte 30bars, d’un automate qui récolte les fractions et d’un détecteur UV-Vis.

Chromatographie préparative

La chromatographie préparative (moyenne à haute pression) est le système le plus performant en terme de séparation pour les produits organiques. Toutefois, chaque utilisation coûte fort cher c’est pourquoi elle n’est généralement utilisée que dans les dernières étapes de purification.

Pompe quaternaire 300mL/min

Boucle d’injection : 20mL

Sélecteur de fractions

Détection UV-Vis avec cellule préparative

3 colonnes pour faciliter le scale up : Waters Sunfire (C18 en 5µm)

  • Analytique : Ø = 4.6mm et longueur = 25cm + précolonne ;
  • Semi prép : Ø = 20mm et longueur = 25cm + précolonne ;
  • Prép Ø = 50mm et longueur = 25cm (il n’existe pas de précolonne pour ce diamètre)

Marque : Waters

Modèle : Delta Prep 300mL

Année d’achat : 2009


espaceur
espaceur
barre menu espaceur espaceur
espaceur
Accueil Imprimer Contact Plan du site Credits